Rechercher

LES EMOTIONS NOUS SONT UTILES, MAIS …




LA COLERE , nous permet de défendre notre intégrité physique ou émotionnelle, mais…un excès de colères mène parfois à la violence physique ou verbale, fait monter l’énergie dans le haut du corps et est à l’origine de pathologies cardiaques, hypertensives. A l’inverse, une colère non exprimée, provoque une stagnation de l’énergie au niveau du Foie et entraine des douleurs abdominales, une alternance de diarrhées et constipation, des règles irrégulières.


LA PEUR, nous alerte d’un danger imminent et nous aide à prendre la bonne décision (éventuellement dans l’urgence) pour nous mettre en sécurité, mais…un excès de peurs fait descendre l’énergie dans le bas du corps, (un enfant qui a peur fait pipi dans son pantalon) et fatigue les Reins. Le déséquilibre énergétique des Reins s’intensifie et engendre angoisse ou crise de panique. En effet les glandes surrénales, qui font partie des Reins en Médecine Traditionnelle chinoise, sécrètent une hormone : l’adrénaline. Cette hormone participe au stress en augmentant la pression artérielle et le rythme cardiaque.


LA TRISTESSE nousfait nous replier sur nous même. Nous gardons la tête baissée, les épaules enroulées, le dos vouté. Se replier sur soi, c’est une façon de prendre du recul, d’attirer de l’aide, pour par exemple vivre et dépasser un deuil, mais…trop de tristesses affaiblit l’énergie des Poumons et peut conduire à un état de mélancolie. La mélancolie se caractérise par un ralentissement psychomoteur, une tristesse combinée à une douleur morale, une tendance au pessimisme.


LA REFLEXION, n’est pas à proprement parler une émotion. On parle ici de réflexion saine et constructive, qui aboutit à trouver la meilleure solution, mais…à l’excès, une trop forte réflexion amène à des problèmes de concentration, la rumination des idées, voire à l’obsession. Cette obsession affecte l’énergie de l’Estomac /Rate Pancréas ( le système digestif). Les idées tournent en boucle à l’image de l’estomac qui brasse le bol alimentaire pour assurer la digestion. On digère plus ou moins bien son repas, de même on digère plus ou moins bien les informations, les aléas de la vie. Cette nouvelle « me reste sur l’estomac » ! Cette expression vous parle ?


LA JOIE, c’est le bien-être, le bonheur dans la vie, mais…à l’excès la joie se transforme en excitation, en exubérance et affecte bien souvent le cœur. Nous pensons ici au choc émotionnel intense et heureux à la fois, que peuvent connaitre des personnes cardiaques lors de retrouvailles exceptionnelles.

Vivre ses émotions, les accepter, les ressentir, et savoir « quoi en faire ».

Lâcher-prise tout en gardant la « tête froide ».

Garder sa quiétude dans les moments délicats afin de prendre la décision la plus juste.

Se faire aider, apprendre quelques petits « trucs » comme par exemple prendre conscience de sa posture et l’améliorer pour se sentir mieux. Eh oui, ouvrir sa cage thoracique pour respirer la vie, arrêter de se balancer de gauche à droite et avancer droit devant aide à la prise de décision ( fini de tergiverser !)…

Le shiatsu peut vous apporter tout cela et vous offre un petit « coup de pouce ». La suite, à vous de l’inventer !


Solveig Gaudry.

Shiatsu Brest.

Praticienne de shiatsu.

Fédération Française de Shiatsu Traditionnel.

Janvier 2021.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La Boîte à Aider de Brest

15 rue Traverse, Brest

laboiteaaiderdebrest@gmail.com

06 61 90 89 70 / 06 18 39 84 23

Lundi - Vendredi: 9h30 - 19h30

samedi : 9h30 -18h

  • Black Facebook Icon

© 2019 By la boite à aider